Rafraîchissement d’un châssis ou d’un cadre

Rafraîchissement d’un châssis ou d’un cadre avec Restom Convertisseur 5030 et Restom® Refresh Noir 8820.

Peindre une carrosserie

Comment peindre une carrosserie avec Restom® PAC 2030, Restom® Phosprim 4090, Restom® Epoxapprêt 9000 et Restom® Carpeint 6010.

Rénovation de pièces en aluminium poli

Rénovation de pièces en aluminium poli avec Restom® DKPANT 4031, Restom® Brillanteur Alu 2041 et Restom® Alufilm 4040.

Comment peindre un moteur de moto

Votre moteur de moto en Alu ou en alliage peut être restauré à l’aide de Restom® KPM 6000 Kit.

Restauration complète d’un châssis ou d’un cadre

Traitement d’un châssis ou d’un cadre avec Restom® PAC 2030, Restom® Phosprim 4090, Restom® Epoxy EAF 2092 et Restom® Cire Corps Creux 4010.

Comment détartrer un circuit de refroidissement avec Restom® PAC 2030

Voici comment procéder pour nettoyer le circuit de refroidissement de votre véhicule (exemple pour un circuit d’une capacité de 10 litres) : Purger le liquide de refroidissement présent. Le remplacer par 2 L de Restom® PAC 2030 + 8 L d’eau (dilution maximale = 1L de Restom® PAC 2030 + 4L d’ [...]

Remise en peinture des voitures des années avant 1960

Il se peut que cette peinture soit de nature cellulosique (ce type de peinture se délave facilement en frottant avec un chiffon imbibé, soit d’acétone, soit à l’alcool à brûler - Essayer OBLIGATOIREMENT les 2), si le test est positif, il faut alors procéder à un décapage complet car il y aura fissuration avec les peintures actuelles à deux composants. Si l’on ne souhaite pas décaper : utiliser Restom®Monocomposant 8850 comme apprêt car il est plus tolérant que les apprêts 2 composants.

Peinture polyurethanne deux composants avec durcisseur incorporé dans le diluant

Ces produits ne sont pas des produits de qualité. Avec ce type de produit on mettra plus ou moins de durcisseur selon la dilution dont on aura besoin (taille de la buse,...), voire pas de durcisseur du tout si on a pas besoin de diluant => Durabilité très incertaine. Restom® ne propose que des systèmes : peinture + durcisseur (compris dans le prix) + Diluant sans durcisseur. On est ainsi sûr d'avoir la bonne proportion peinture / durcisseur et ensuite on dilue ce mélange selon besoin.

Peinture - finition

Si vous peignez en extérieur des pièces importantes pour l’aspect final du véhicule (réservoir, capots…), il est souvent difficile de ne pas avoir de petits défauts (poussières…). Le ponçage au papier 1200 suivi d’un polissage (Restom®Pack Eclat) est la solution pour obtenir une finition parfaite. Concernant la peinture des chromes, nous vous préconisons de dépolir avec un papier 600, puis peindre directement avec Restom®EAF 2092.

Mastics

Il est préférable de les réaliser sur une impression phosphatante (Restom®PHO 4090) ou sur un apprêt (Epoxapprêt 9000) plutôt que directement sur la tôle. Si l'on mastique sur un apprêt, il est INDISPENSABLE de remettre une couche d'apprêt générale après ponçage pour éviter de deviner la zone mastiquée à travers la finition (fantômes).

Primaire pour peindre l'aluminium

Compte tenu de l'interdiction des phosphates de chrome, la solution moderne fiable est l'époxy (Restom® EAF 2092 ou Restom® Epoxapprêt 9000).

Traitement peinture collecteurs

La couleur noire des peintures très haute température est toujours moins solide que la grise car les pigments noirs réduisent la tenue à la très haute température. Restom® ne fabrique donc pas de noir pour cet usage. Si vous tenez à avoir absolument du noir durable sur vos collecteurs, il reste donc la solution du chromage noir ou du véritable émaillage (verre fondu) noir au four.

Peinture - pistolet

Pour la carrosserie, seul le pistolage à air comprimé convient. Les pistolets basse pression ou électriques à vibreur donnent des films granuleux, mal tendus.

Dérouillage phosphate des tôles

Le dérouillant chimique Restom® PAC 2030 agit par dissolution de la rouille. Il ne faut pas le laisser sécher sur support car cela conduit à la formation d'une couche noire qui peut nuire à l'adhérence des peintures mais bien le rincer à l'eau pour obtenir une tôle comme sablée. Cette tôle doit ensuite être traitée (Restom® PHO 4090 par exemple) pour éviter le retour de la rouille.

Microbillage

Terminez toujours votre microbillage par une passe de billes neuves, cela évitera l'incrustation de la crasse inévitable lors du recyclage des billes : cette crasse peut être grasse et nuire à l'adhérence des revêtements type Restom®KPM.

Magnésium

Le magnésium est un matériau extrêmement sensible à la corrosion et au vieillessement. Le traitement des pièces anciennes en magnésium ne peut être raisonnablement durable que si celles-ci sont soigneusement microbillées avant toute application de peinture. Seuls notre EAF 2092 et notre Alufilm 4040 (ex VCA 4040) sont adaptés pour leur protection. Nous recommandons de faire procéder à une expertise par un professionnel pour les pièces de sécurité (roues, tambours...) en "vieux" magnésium car elles sont souvent affaiblies par la corrosion si ce n'est fissurées par le temps.

Traitement réservoirs des mobylettes

Pris dans le cadre, ils sont plus difficiles à traiter. La meilleure solution consiste à enlever toutes les pièces lourdes (moteur, roues…). Fixer le cadre, avec des sangles, en le centrant sur une roue de vélo (cette dernière sera maintenue verticale en serrant son axe de roue dans un étau). Introduire les différents produits dans le réservoir. Tourner la roue, ce qui permettra de traiter les parois internes du réservoir. Il est recommandé de fixer alternativement les 2 faces du cadre sur la roue pour s’assurer de la meilleure répartition possible. Découvrez une astuce d'un client [...]

Longerons fermés

Rouillés ou non, ils doivent être traités DIRECTEMENT avec de la cire à corps creux (voir à Restom CCC 4010). Ne PAS utiliser avant la cire un convertisseur de rouille ou un dérouillant phosphatant (dans les longerons non ouverts) car ces produits sont à base d'eau et celle-ci aura du mal à sécher (milieu presque fermé) ce qui va contribuer à créer de la rouille!

A propos du SP95-E10

Lien pour liste des véhicules compatibles avec SP95-E10 : Journal officiel et FFVEAttention très peu de nos anciennes peuvent utiliser régulièrement le SP95-E10, toujours préférer le SP98 lorsque c'est possible. Le S95 "normal" contient déjà de l'alcool mais en quantité faible non préjudiciable.   (Voir les produits Restom®Stabessence 6075Restom®ADDIT 4000)

Aérosols

Fuyez les peintures aérosol, les produits sont si dilués et la couche si fine qu'ils ne résistent pas à l'essence, ni à la rouille, ni à la pluie pour certains d'entre eux... On trouve des aérosols dont la peinture est sensée résister à 1000°C voire 1200°C, chimiquement cela ne peut pas être possible car l'alu fond à 650°C et le fer est rouge à 750°C...! Les voitures restaurées aux US et ensuite importées en sont souvent, hélas pour l'acheteur, un excellent exemple.